Date : 24/08/2017 Ephémérides des Iles Saint-Pierre et Miquelon - Textes -
Menu
- Introduction
- Ephémérides
- Naufrages
- Divers
- Liens
 
 
 
 
contact : ephemerides arobase free.fr
 
 
 
 

Nouvelle adresse du site : http://www.saintpierreetmiquelon.net
 
Année Mois Jour Texte Contenant Lignes à afficher Chronologie inversée
Nombre d'enregistrement(s) trouvé(s) : 2142 page : 1 sur 215   
Date Texte
21/10/1520Le pêcheur portugais Alvarès Faguendes qui explorait les côtes depuis la Nouvelle-Ecosse jusqu'à Plaisance (Terre-Neuve), reconnaît les îles Saint-Pierre et Miquelon qu'il appelle "les onze mille vierges", en l'honneur de Sainte-Ursule, fête du jour.  
16/05/1535La flottille de Jacques Cartier composée de trois bateaux 'Grande Hermine', 'Petite Hermine' et 'Emerillon' appareille de Saint-Malo pour 'voyager, découvrir et conquérir à Terre-Neuve'. 
03/06/1535Jacques Cartier, avec son navire 'La Grande Hermine', appareille du Havre Saint-Esprit (Port-aux-Basques) pour aller reconnaître la côte méridionale de Terre-Neuve. 
11/06/1535Jacques Cartier jette l'ancre en rade de Saint-Pierre où il trouve plusieurs navires tant de France que de Bretagne. Il prend possession des îles au nom du Roi. 
16/06/1535Jacques Cartier, sur son navire 'La Grande Hermine', part de Saint-Pierre. Il relâche à la Baie des Trépassés pour y prendre eau et bois 'pour traverser la mer' arrive le 16 juillet à Saint-Malo. 
13/05/1591Le sieur du Court-Pré-Ravillon qui avait mis à la voile pour le Canada est obligé d'aborder à Saint-Pierre pour s'y réparer son navire se nommait le 'Bonaventure'. 
21/07/1689Mgr. de Saint-Vallier, évêque de Québec, en tournée pastorale sur les côtes de l'Acadie et de Terre-Neuve, bénit la chapelle de Saint-Pierre, récemment construite et laisse pour la desservir provisoirement un prêtre séculier qu'il avait amené du Canada. Le premier curé de Saint-Pierre dont le nom soit connu fut le père Antonin de l'ordre des Recollets, venu à Saint-Pierre en 1691, et qui dut quitter son poste vers 1707 quand l'Angleterre s'empara de nos îles. 
17/02/1691M. de Brouillan a commission d'aller prendre le commandement de Terre-Neuve, du fort de Plaisance, des îles Saint-Pierre et Miquelon et autres lieux en dépendant. 
04/04/1702Le capitaine anglais Leake, après avoir détruit les établissements de la baie des Trépassés, de Sainte-Mary, Colonet et de Saint-Laurent, démantèle le fortin de Saint-Pierre, armé de 4 canons ! 
23/03/1713La France abandonne Terre-Neuve et Saint-Pierre et Miquelon à l'Angleterre, sauf le droit de pêche entre le Cap St-Jean et le Cap Rouge de la grande île, en passant par le Nord. 

Page vue 165181 fois.